Publié par Pierre Mba Ndzeng

Pierre Mba Ndzeng (professeur de philosophie)

 

Lycée Public François Meye
Département de philosophie
Session : février 2020

Série : Terminale B
Durée : 4 heures

 

 

Le candidat traitera au choix l'un des sujets suivants :

Sujet 1 : Peut-on parler de l'art sans la beauté ?

Sujet 2 : <<  Nous apprenons en même temps la parole et la pensée. >> Expliquez et discutez cette affirmation.

Sujet 3 : Dégagez l'intérêt philosophique du texte suivant en procédant à son étude ordonnée.

 

<<  Toutes les passions ont une période où elles sont seulement néfastes, où elles rabaissent leur victime de tout poids de la bêtise, - et plus tard, une autre, beaucoup plus tardive, où elles se marient à l'esprit, se << spiritualisent >> . Autrefois, à cause de la bêtise de la passion, on faisait la guerre à la passion elle-même : on jurait sa perte, - tous les monstres moraux anciens sont là-dessus d'accord : << il faut tuer les passions >>.  La plus fameuse maxime de ce genre se trouve dans le Nouveau Testament, dans ce Sermon sur la montagne où, soit dit entre parenthèses, l'élévation de la vue fait totalement défaut. C'est là qu'il est dit par exemple, avec application à la sexualité : << si ton œil entraîne ta chute, arrache-le1 >> ; par bonheur, aucun chrétien ne suit ce précepte. Anéantir les passions et les désirs à seule fin de prévenir leur bêtise et les conséquences désagréables de leur bêtise, voilà qui nous paraît aujourd'hui qu'une forme aiguë de bêtise. Nous n'admirons plus les dentistes qui arrachent les dents pour qu'elles cessent de faire mal... Reconnaissons d'ailleurs en toute justice que l'idée de << spiritualisation de la passion >> ne nous pouvait absolument pas être conçue sur le terrain qui a donné naissance au christianisme. Car l'Eglise primitive luttait, on le sait, contre les << intelligents >> au bénéfice des pauvres en esprit >> : comment attendre d'elle une guerre intelligente contre la passion ? - L'Eglise combat la passion par l'excision : sa pratique, son << traitement >>, c'est le castratisme2.  Jamais elle ne demande : << comment spiritualiser, embellir, diviniser un désir ? (...), attaquer les passions à la racine, c'est attaquer la vie à la racine >>

Nietzsche, Le crépuscule des idoles.

1. Évangile de Marc, 9 : 47.

2. Néologisme exprimant la pratique de la castration. 

Philosophie : Bac blanc du Lycée Public François Meye, terminale B (session de février 2020)

Savoir Gabon

Téléphone : (+241) 074 79 10 22 / (+241) 060 00 02 60

Mail : savoirgabon@yahoo.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article