Publié par Arnaud N'zassy

Humour et personnages dans la comédie gabonaise.

 

Arnaud N'zassy

Le choix d’un personnage est une décision capitale pour la vie d’un humoriste. Si certains personnages ont bien marché, ce n’est pas toujours le cas pour tous. Au Gabon, l’humour prend un essor encore inespéré il y a une décennie. Les artistes rivalisent d’ingéniosité en optant pour des personnages qui traduisent assez bien l’univers culturel du Gabon. C’est le cas du Dac-M : un personnage qui met en lumière la vie des jeunes braqueurs (délinquants) des quartiers défavorisés. Le personnage s’exprime dans un registre familier ; il fume (pas que la cigarette) ; porte des colliers tel un rappeur ; est l’ami personnel de Dieu qu’il prend régulièrement à témoin ; n’aime pas qu’on lui manque de respect (prétexte souvent utilisé pour passer à l’action) ; bref, c’est le voyou du quartier.

Lorsque le personnage, la scène et la mise en scène sont bien choisis, un public se démarque immédiatement. Pourquoi ? Parce qu’il se retrouve d’une façon ou d’une autre dans le personnage dont la simple apparition provoque déjà l’effet comique espéré. Notons que le personnage du jeune braqueur a également été incarné par DG Sympathi dans un style différent de celui du Dac-M. Le Dac-M n’est pas seulement celui qui agit, mais aussi celui qui parle. C’est la raison pour laquelle certaines de ses phrases sont célèbres, notamment lorsqu'il interpelle Dieu.

Comment construire un personnage stable ? A qui penserez-vous si on vous dit « ma mère a construit » ? A qui penserez-vous si on vous dit « libère-moi la ligne » ? A Yaya Vichenzo. Pourquoi ? Parce qu’il y a une signature dans ce personnage. Une signature semblable à une empreinte. C’est cette marque qui fait l’originalité du personnage (très agressif verbalement, mais n’aime pas la violence physique (sauf quand il s'agit de la faire subir à un autre que lui) ; très méprisant, mais parfois généreux ; un homme à femmes très orgueilleux, etc.). Le personnage en lui-même n’est pas très nouveau, toutefois, l’empreinte de l’acteur permet de le rafraîchir et lui donner un nouveau souffle. C’est ce nouveau souffle qui traduit l’originalité du personnage de Yaya Vichenzo.

 

Humour et personnages dans la comédie gabonaise
Humour et personnages dans la comédie gabonaise
Humour et personnages dans la comédie gabonaise
Humour et personnages dans la comédie gabonaise

Un personnage, c’est un comportement et une certaine éthique. En effet, le Dac-M est tout sauf violeur et tueur (il menace, insulte, gifle, vole, mais ne dépasse pas la ligne rouge). C’est peut-être la raison pour laquelle il demeure un braqueur sympathique que l’on a envie de revoir. Il en est de même pour Yaya Vichenzo qui se vante d’être riche sans jamais se moquer véritablement des pauvres (c’est la limite à ne pas dépasser, même s’il profite sans vergogne des charmes de pauvres filles qu’il agresse à coups de liasse de billets). Il prend parfois le temps de conseiller à sa façon (cf. Seany TV, Yaya Vichenzo - Acte 40 - L'embauche).

Le personnage de Maman Grand Nord est sans aucun doute l’un des personnages les plus complexes de l’humour gabonais. Que savons-nous d’elle ? Elle aime un certain Bibang. Elle possède une phrase sacrée : « Espèce de con ! » C’est le prototype de la femme brutale (aussi bien physiquement que verbalement). Il ne faut toutefois pas se méprendre sur le personnage qui reste une femme plutôt raisonnable et qui n’aime pas le désordre, même si elle peine à trouver une solution pour son fils Bobo (homosexuel incarné par l’humoriste Petit Jesus). C’est une femme à la psychologie très singulière.

Le personnage incarné par Romeo MD dans Les couples gabonais est joué avec maestria par le jeune humoriste que l’on peut considérer comme l’une des perles de l’humour gabonais. Etre le compagnon de la charmante Aude semble relever d’un parcours du combattant. Le mari, un homme modeste accroché à sa Bible, doit réagir aux nombreux problèmes posés par sa compagne. Les personnages sont invités à rester au plus près des réalités gabonaises.

Comme on peut le voir, le choix d’un personnage implique de nombreux aspects sur le plan physique, mental, émotionnel, artistique… Il est donc important de bien choisir son personnage pour espérer rencontrer le succès.

Copyright © Arnaud N’zassy. 2020. Tous droits réservés !

Humour et personnages dans la comédie gabonaise

Savoir Gabon

Téléphone : (+241) 074 79 10 22 / (+241) 060 00 02 60

Mail : savoirgabon@yahoo.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article